Astuces pour ouvrir une porte claquée

Il arrive que par inattention, on ferme sa porte en sortant de chez-soi et que l’on oublie ses clés à l’intérieur. Rouvrir cette porte peut parfois relever du challenge, surtout si le modèle de la porte est assez complexe. Toutefois, quelques techniques vont permettre d’ouvrir une porte claquée sans grande difficulté si celle-ci n’a pas été fermée à clés. Cet article vous aide à comprendre le mécanisme d’une porte et vous présente des astuces pour ouvrir une porte accidentellement claquée !

Comprendre le mécanisme de la porte

Comprendre le mécanisme est nécessaire pour pouvoir adopter  les bons gestes avant d’ouvrir la porte. Il faut savoir que la serrure d’une porte comporte deux types de pênes : un pêne à demi-tour et un pêne dormant. Le premier est la pièce en métal biseautée, en forme de triangle, qui dépasse la porte.

Le demi-tour – soutenu grâce à un ressort – entre à l’intérieur de la serrure quand la poignée est baissée pour que la porte s’ouvre. Il se positionne à l’intérieur de la gâche (l’espace vide situé dans le mur d’encadrement), lorsque la porte claque. Quant au pêne dormant ou point, c’est la pièce en métal qui est actionnée quand la clé est tournée dans la serrure. Deux techniques permettent d’ouvrir une porte sans clé et sans demander l’aide d’un serrurier.

Ouvrir une porte claquée à l’aide d’un objet fin et rigide

Cette première technique consiste à se servir d’un objet fin tel qu’une radiographie médicale, une carte magnétique ou une feuille plastifiée. Cette dernière peut s’obtenir en coupant un morceau dans une bouteille de plastique lisse. Il suffit de glisser l’objet dans l’espace entre la porte et l’encadrement de la porte, à un niveau un peu au-dessous de la serrure. L’objet doit pouvoir avancer à une dizaine de centimètres à l’intérieur de l’espace.

Ensuite, l’objet doit être monté en direction du demi-tour et servir à faire bouger le pêne pour forcer celui-ci à regagner son logement dans la porte. En parallèle, il peut être utile de tapoter le bas de la porte avec son pied ou son genou pour accélérer l’opération. A noter que le résultat n’est pas toujours immédiat, l’opération peut prendre jusqu’à une demi-heure surtout si on le fait pour la première fois.

Ouvrir une prote claquée à l’aide d’un élément crocheté

Cette méthode nécessite de se procurer une perceuse en plus de l’accessoire crocheté. Cet accessoire peut être un fil de fer tordu ou un crochet de cintre par exemple. La première étape consiste à percer un petit trou d’environ un centimètre de diamètre au niveau de la poignée de la porte.

L’accessoire crocheté doit ensuite être passé dans le trou de manière à pouvoir mettre en mouvement la poignée de la porte située à l’intérieur de la pièce. Et le tour est joué. Une fois l’opération terminée, le trou peut être facilement rebouché avec un mastic. A noter qu’il est impossible de réaliser ces deux opérations si la porte est verrouillée.  Ces deux techniques requièrent patience et minutie pour réussir. Et en cas d’échec, il est nécessaire de faire appel à un serrurier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *