Comment traiter l’humidité cave ?

Les problèmes d’humidité dans les caves sont très fréquents, mais ne sont souvent ni compris ni traités correctement. Dans une cave qui est rarement utilisée et séparée des espaces de vie, cela peut ne pas poser de gros problème. Cependant, la plupart des caves sont reliées au reste de la maison par des conduits d’air ou d’autres ouvertures. De plus, les caves sont de plus en plus utilisées comme espaces de vie et de chambre à coucher.

Dans ces cas, les problèmes d’humidité sont non seulement gênants et inconfortables, mais peuvent également entraîner d’importants problèmes de santé. Les moisissures peuvent se développer dans les tapis humides et sous les revêtements muraux. La finition d’une cave sans s’attaquer au préalable aux problèmes d’humidité peut aggraver les problèmes de santé et entraîner des dégâts importants. Les problèmes d’eau dans les caves peuvent être résolus, mais il y a certainement un coût pour bien faire les choses.

Un aperçu des solutions aux problèmes d’humidité d’une cave

La meilleure façon d’aborder tout problème de construction est d’abord de faire ce qui est facile et peu coûteux. Procédez ensuite dans un ordre logique en utilisant la technique suivante la moins coûteuse avec le résultat le plus positif qui soit. Avec les problèmes d’humidité, la meilleure approche consiste presque toujours à supprimer ou à contrôler la source d’humidité en appelant un service de recherche de fuite non destructive Paris, et non à tenter de l’arrêter à la dernière ligne de défense.

Premièrement, les techniques les plus simples et les moins coûteuses consistent à éliminer les sources excessives d’humidité interne dans la cave (humidificateurs, cuisson) et à ventiler les autres sources (séchoir à linge, salle de bains).

Deuxièmement, si le problème est la condensation en été, ne ventilez pas la cave directement avec de l’air chaud et humide. La ventilation à travers un système de climatisation ou avec un échangeur de chaleur est recommandée.

La déshumidification n’est pas une solution permanente

La déshumidification peut être utilisée pour réduire les symptômes d’humidité et d’odeur dans un sous-sol, mais ce n’est pas une solution permanente ou complète. En fait, si un déshumidificateur est utilisé dans un sous-sol avec des problèmes d’humidité, il peut causer des dommages plus importants. En asséchant l’air du sous-sol, l’humidité pénètre plus rapidement, ce qui provoque des efflorescences et l’effritement du béton et endommage davantage les finitions intérieures.

La membrane ou le revêtement intérieur est une solution temporaire

Il est intéressant de résoudre un problème d’humidité au sous-sol avec une membrane ou un revêtement à l’intérieur. C’est moins cher qu’un système de drainage et semble fonctionner pendant un certain temps dans certains cas. Cependant, l’eau est toujours là et finalement, ces systèmes se détériorent ou se déplacent simplement vers un autre passage dans le sous-sol si vous n’optez pas pour un service de recherche de fuite d’eau Paris 16.

Approche recommandée

Évaluer les gouttières, les tuyaux de descente et le nivellement de la surface:

L’approche recommandée après avoir éliminé les sources d’humidité intérieures consiste à évaluer les gouttières, les tuyaux de la descente et le nivellement de la surface autour de la maison. Celles-ci doivent être corrigées en premier et peuvent résoudre le problème.

Système de drainage intérieur ou extérieur:

Ensuite, si un problème d’humidité persiste, procédez avec un système de drainage intérieur ou extérieur. Si votre objectif est de traiter un sous-sol qui a des problèmes d’eau, il est recommandé d’abord de régler le problème d’eau.

Système de dépressurisation de sous-dalle:

Un système de dépressurisation actif de sous-dalle, comprenant une couche de roche lavée sous la dalle, est recommandé. Cela aspire l’air humide sous la dalle et peut aider à réduire la quantité de vapeur d’eau qui pénètre dans la maison par les ouvertures de la dalle. Il aide également à contrôler le radon et les autres gaz du sol. Les puisards et autres connexions ouvertes au sol en dehors de la fondation et en dessous de la dalle doivent être bloqués et scellés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *