Quelles sont les méthodes de détection de fuite d’eau ?

Il y a des années, la méthode standard pour trouver un tuyau qui fuyait était de creuser le long des canalisations jusqu’à ce que le coupable soit trouvé. Grâce aux progrès de la technologie de détection des fuites dans les pipelines, nous pouvons désormais éviter de creuser des sols et des terrains en utilisant des ondes sonores, des gaz traceurs, des analyses de corrélation et des images thermiques pour détecter les tuyaux brisés.

Test acoustique

La première méthode de recherche de fuite Paris est le test acoustique. L’eau s’échappant d’un tuyau cassé fait des bruits de bourdonnement, de sifflement ou de bruit. Un plombier professionnel utilisera un microphone de masse acoustique avec un casque et un indicateur spécial qui enregistre le volume du son pour localiser ces bruits et localiser la fuite.

En fonction de la taille de la conduite et du type de sol qui l’entoure, cet essai de fuite d’eau permet de détecter des fuites d’une profondeur supérieure à un mètre et distantes de plusieurs mètres.

Détection de gaz traceur

Les fuites d’eau qui ne peuvent pas être entendues peuvent souvent être trouvées avec un gaz traceur. Pour effectuer ce test, un plombier pas cher Paris 18 vide l’eau de la canalisation puis il la remplit de gaz inerte sous pression.

Une fois que le gaz a atteint la fissure dans le tuyau, il commence à s’échapper et à remonter à la surface, où le plombier pout l’identifier à l’aide d’un détecteur de gaz sensible. Ce gaz est non corrosif et non toxique. Il peut donc être utilisé en toute sécurité dans les conduites d’eau et d’égout.

Caméra thermique

Les fuites dans les conduites d’eau chaude peuvent être encore plus faciles à trouver avec une caméra infrarouge. Les caméras infrarouges détectent l’énergie thermique et la transforment ensuite en image thermique. Ces images délimitent le tuyau d’eau chaude et toute l’eau qui en sort. Les caméras thermiques enregistrent la lumière sous forme de chaleur et peuvent le montrer sur une image.

L’énergie infrarouge (thermique) est une lumière que nous ne pouvons pas voir mais nous pouvons sentir comme de la chaleur. Les caméras thermiques identifient de très petites différences de température à la surface de différents matériaux, mettant en évidence les zones de surface les plus chaudes et les plus froides, mettant en évidence l’origine de la fuite.

Corrélation

L’eau qui fuit d’un tuyau provoque une perte de pression et de volume d’eau. Les plombiers experts analysent souvent ces pertes avec des équipements de corrélation afin de détecter les fuites dans les conduites d’eau et autres gros tuyaux.

C’est un moyen de détecter et de localiser les fuites dans les conduites d’eau. Une fuite dans un tuyau sous pression crée un bruit qui traverse les parois du tuyau, le sol environnant et le contenu du tuyau.

Les corrélateurs sont un appareil de contrôle du son très précis, utilisé pour identifier la fréquence acoustique causée par la fuite d’un tuyau. Le corrélateur utilise deux capteurs identiques situés le long de la conduite pour calculer l’emplacement du poireau en enregistrant le retard du signal, la distance du capteur et la vitesse du son.

Ces quatre méthodes d’identification des fuites d’eau ont prouvé leur efficacité à maintes reprises en trouvant les fuites rapidement et en permettant aux citoyens de faire des économies et d’éviter de faire face au stress.

Prévenir les dommages aux conduites d’eau est tout aussi important que de les réparer. Dans cet esprit, les entreprises de plomberie offrent également des services de localisation de conduites souterraines. Si vous envisagez de casser un sol en béton ou de creuser sérieusement votre propriété, elles vous permettront de localiser les conduites d’eau et de vous éviter les tracas et les coûts liés à leur réparation ou à leur remplacement ultérieur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *